L’automobile électrique à l’honneur au salon Ever 2019

Présente lors de l’édition 2019 du Salon automobile de Shanghai grâce aux start-up notamment, la voiture électrique et plus globalement la mobilité propre étaient à l’honneur lors du quatorzième salon Ever qui vient de fermer ses portes. Cet événement qui a lieu à Monaco apparaît riche de nombreux enseignements.

Le frein psychologique de l’autonomie

Sous couvert d’anonymat, un représentant de l’un des constructeurs automobiles présents à l’édition 2019 du salon Ever évoque les difficultés que les gens peuvent éprouver pour appréhender la transition vers les véhicules électriques. Ainsi, les différents acteurs concernés, à savoir les constructeurs, les journalistes ou encore les pouvoirs publics, doivent accomplir un énorme travail de pédagogie auprès du grand public.

D’ailleurs, au-delà du discours environnemental, des événements tels que le salon Ever permettent aux gens de découvrir que les voitures électriques possèdent de véritables arguments à faire valoir tels que leur réactivité, la conduite simplifiée ou encore les performances affichées.

En revanche, l’autonomie de ces véhicules « verts » constitue encore un véritable frein psychologique. Toutefois, on a enregistré récemment de réels progrès en la matière. Par exemple, le SUV Kia e-Niro 100 % électrique affiche une autonomie digne d’une Tesla pour un coût deux fois moins important.

Les collectivités territoriales ont un rôle à jouer

Pour le développement des véhicules électriques, les pouvoirs publics, y compris les collectivités territoriales, ont un vrai rôle à jouer. Ainsi, le département de la Vendée était présent au salon Ever. L’occasion pour Alain Lebœuf, vice-président du conseil départemental de Vendée, de signaler que la garantie d’un « réseau de bornes de recharge » à la fois « dense et performant » pour les véhicules électriques apparaît « aussi essentiel que l’internet à très haut débit ».

Parce qu’il n’y a pas que l’automobile dans la vie, les deux-roues électriques avaient également leur place dans les travées du salon monégasque, qu’il s’agisse du vélo à assistance électrique (VAE), du scooter électrique ou d’engins électriques en tout genre comme les trottinettes.

© 2019 AssurCity.