Brève : Livret A : 450 millions d’euros dans les banques

La baisse de 25 points de base du taux de rémunération du Livret A, passé de 0,75 % à 0,50 % au 1er février 2020, va générer 450 millions d’euros de « gain » pour les banques françaises, a calculé l’agence FitchRatings, ce qui équivaut à 1 % du résultat avant impôt du secteur en 2018. Les Livrets A et LDDS représentent 15 à 20 % des dépôts des clients dans les banques françaises. Ils pesaient près de 411 milliards d’euros d’encours fin 2019. La baisse du taux du Livret A induit par ailleurs une diminution de 300 millions d’euros des charges financières des bailleurs sociaux qui contractent des prêts de très long terme auprès de la Caisse des dépôts et conciliation (CDC) où est centralisée 60 % de la collecte du Livret A, estime FitchRatings. Selon la Banque de France, la baisse du taux va permettre la construction de 17 000 logements supplémentaires ou la rénovation de 52 000 autres.

Banque de détail – Assurance

Étiquettes : , , , , ,

© 2019 AssurCity.