Confinement : les Français ont pris en moyenne 2,5 kg

Le confinement aura eu raison du poids des Français. Selon un sondage Ifop pour Darwin Nutrition, les Français ont pris en moyenne 2,5 kg. Une prise de poids liée à la baisse de l’activité physique, au stress mais aussi au grignotage. 

Baisse de l’activité physique, stress et grignotage

Il est temps de faire un bilan. Alors que le 11 mai approche à grands pas, comment les Français ont-ils vécu le confinement ? A en croire un sondage Ifop pour Darwin Nutrition, l’enfermement a été propice au grignotage. En moyenne, les Français ont pris 2,5 kg (2,7 kg pour les hommes et 2,3 kg pour les femmes).

D’après l’étude, 57% des sondés ont pris du poids, 14% ont perdu du poids et 29% sont restés à un poids inchangé. Dans les faits, ce sont principalement, les personnes maigres et obèses qui ont pris du poids. A noter que les personnes qui sont « au chômage, peu diplômées ou issues des catégories pauvres ont plus été touchées par cette prise de poids ».

Interrogé par le Parisien, François Kraus, le directeur du pôle politique-actualité d’Ifop explique également que la prise de poids à particulièrement touché les Français vivant en famille : « 64% des confinés vivant plus de 4 personnes ont pris du poids contre seulement 53%  de ceux confinés seuls ». 

Toujours selon l’étude, les femmes de l’agglomération parisienne et les hommes des communes rurales ont été sujets à une prise de poids. 

Sans très grande surprise, la baisse de l’activité physique, le stress lié au confinement mais aussi le grignotage sont des éléments qui ont fait grimper le curseur de la balance. 

Reprendre le sport après le déconfinement

Pour les Français qui voudraient perdre les quelques kilos pris durant la période de confinement, sachez que les associations sportives pourront reprendre leur activité. Une activité qui pourra se faire en extérieur avec un groupe qui n’excède pas 10 personnes. 

Comme dans la vie quotidienne, une distance de « 10 mètres minimum » devra être respectée entre deux cyclistes et deux joggeurs. Les adeptes du tennis et du yoga devront disposer 4m2 pour la pratique de leur sport. 

En revanche, les salles de sport n’ont pas reçu le feu vert du gouvernement pour une réouverture au 11 mai. Les responsables espèrent une réouverture des clubs pour le mois de juin prochain. 

En attendant, les Français qui ne sont pas en clubs pourront faire un jogging au-delà des 1km. 

Et pourquoi ne pas faire du sport à la maison ?

Pour les personnes qui ne sont pas friandes du sport en extérieur, sachez qu’il est possible de retrouver la ligne en faisant du sport à la maison : « Il est important d’allier les exercices cardio-vasculaires pour faire monter les pulsations cardiaques et des exercices de renforcement musculaire pour maintenir sa masse musculaire qui fond avec l’inactivité. Je conseille donc des petits circuits training avec des exercices ciblant différentes zones musculaires » explique Romain Lala-Bouali, fondateur de Just Coaching. 

En plus du sport, il est également important de d’équilibrer son alimentation : « Essayez de diminuer vos portions. Pensez à manger des plats peu caloriques et privilégiez les fruits et légumes. Prenez le temps de cuisiner des produits frais et bannissez les plats préparés. Et enfin pensez à bien vous hydrater au moins 1,5 litre par jour ».

*Etude Ifop pour Darwin Nutrition réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 27 avril 2020 auprès d’un échantillon de 3 045 personne, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine »

Étiquettes : , , ,

© 2019 AssurCity.