Assurance moto : n’oubliez pas d’assurer votre trottinette motorisée

En vogue en zone urbaine, la trottinette à moteur doit être assurée. Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’engin est considéré comme un véhicule terrestre à moteur, VTM pour les intimes. La preuve avec la mésaventure de ce jeune lycéen niçois dont la trottinette motorisée a été immobilisée faute d’assurance moto.

La trottinette immobilisée

Lycéen niçois de 19 ans, Eric a été contrôlé par un agent de la police nationale alors qu’il circulait au guidon d’une trottinette à moteur.

Voici son récit rétrospectif : « Je remontais Delfino, en sens inverse et sur le trottoir. J’étais sur le trottoir parce que, sur la chaussée, c’est dangereux. Le policier m’a dit que je n’avais pas le droit d’y circuler parce que ma trottinette a un moteur. Mais c’est un moteur de tronçonneuse, je ne dépasse pas les 10 km/h avec ça… ».

Résultat ? Pas de contravention mais une invitation au commissariat Auvare pour défaut d’assurance assortie d’une immobilisation de la trottinette. Cette dernière mesure visait en fait à inciter le jeune Eric à souscrire une assurance spécifique, l’assurance responsabilité civile ne couvrant pas le risque de conduite d’un véhicule à moteur.

Un VTM comme les autres

Pour récupérer sa trottinette, Eric a donc souscrit une assurance qui lui coûte quelques dizaines d’euros par an.

Mais, pourquoi une telle obligation d’assurance ? La loi considère en fait les trottinettes à moteur comme des véhicules terrestres à moteur (VTM) qui, à ce titre, doivent disposer d’une assurance. Cela permettra au conducteur d’être indemnisé en cas d’accident et lui évitera de devoir mettre la main au porte-monnaie s’il venait à blesser un tiers.

L’obligation de souscrire une assurance n’est pas la seule contrainte qui pèse sur le conducteur qui doit :
• respecter le Code de la route
• être âgé d’au moins 14 ans
• disposer du Brevet de Sécurité Routière (BSR)
• arborer un joli casque
• veiller à ce que son véhicule soit homologué
Sur ce dernier point, Eric a d’ailleurs découvert que sa trottinette avait besoin de quelques ajustements : « En fait, je viens d’apprendre que je ne peux même pas utiliser ma trottinette sur la voie publique parce qu’elle n’est pas homologuée telle quelle : il lui manque des clignotants, une selle,…etc. Et pourtant, je l’ai achetée il y a quatre ans dans une grande surface, ici à Nice ! ».
Besoin d’une nouvelle assurance pour votre deux-roues ? Pensez à utiliser le comparateur d’assurance moto Assurland.com !

Assurance moto

pub

© 2020 AssurCity.