Covid19 : protocole allégé dans les Ehpad à partir du 19 mai

Les résidents des Ehpad vont pouvoir profiter de la liberté d’aller et venir. Comme pour le reste de la population, ils pourront retrouver leurs proches dès le 19 mai prochain. Cependant, les restrictions pourront être réactivées dès 3 cas de Covid-19 détectés.

Une restriction réactivée à partir de 3 cas de Covid-19

C’est un vent de liberté qui va souffler sur les Ehpad à partir du 19 mai prochain. Les résidents vont également pouvoir profiter d’un protocole sanitaire allégé.

Comme l’explique le gouvernement, les résidents des Ehpad, les USLD (unités de soin de longue durée) et les résidences en autonomie pourront bénéficier « comme le reste de la population générale, de la possibilité de voir leurs proches et du respect de leur liberté d’aller et venir ». Par ailleurs, les accueils de jour y compris ceux qui n’ont pas d’entrée séparée peuvent également ouvrir.

Les mesures de restrictions pourront être réactivées à partir de trois cas de Covid-19 détectés au sein de l’établissement. Par ailleurs, les mesures restrictives pourront être maintenues dans certains cas et devront faire l’objet d’un dialogue entre « les représentants de l’établissement, les résidents, les familles via une consultation du conseil de la vie sociale (CVS) de l’établissement ».

Une liberté retrouvée pour les seniors qui a pour objectif « d’accompagner un retour progressif à la normale » détaille Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie.

« Le succès de la campagne vaccinale ainsi que l’amélioration de la situation sanitaire justifient aujourd’hui d’assouplir les mesures de protection et d’organiser réellement les retrouvailles entre les résidents et leurs proches », explique-t-elle.

COMPAREZ LES ASSURANCES DÉCÈS

« Des situations abusives » dans certains Ehpad

Interpellée sur le sujet des Ehpad, Brigitte Bourguignon avait pointé du doigt « des situations abusives » dans certains établissements lors d’une interview accordée à la radio RTL.

Alors que les personnes âgées étaient vaccinées, des EHPAD interdisaient ou limitaient les sorties en raison de la crise sanitaire.

« Nous avons une population qui est vaccinée – et même totalement vaccinée puisqu’ils ont eu la plupart les deux injections – probablement aussi des familles vaccinées, donc la vie sociale doit reprendre », a-t-elle déclaré.

Le 4 mai 2021, un rapport de la Défenseure des droits a souligné « une augmentation, de la part des directions des établissements, de violations de la liberté d’aller et venir des résidents ainsi que de leur droit au maintien des liens familiaux ».

Économisez jusqu’à 40% sur votre assurance décès

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

COMPAREZ LES ASSURANCES DÉCÈS

Étiquettes : , , , , ,

pub

© 2020 AssurCity.