Assurance vie : pourquoi faut-il miser sur l’Euro-croissance ?

Les fonds Euro-croissance de l’assurance vie permettent d’allier sécurité et performance.
Ils constituent un outil efficace pour préserver votre épargne à long terme des effets de l’inflation.

Les fonds Euro-croissance ont été créés il y a bientôt 10 ans pour inciter les épargnants à investir davantage dans le financement de l’économie réelle. De plus en plus présents dans les contrats d’assurance vie multisupports, ils offrent un compromis de choix entre les fonds en euros sécurisés et les fonds en unités de compte à risque. Ils peuvent vous permettre de doper les performances de votre épargne dans un cadre sécurisé.

Un capital garanti à terme

Comme les fonds en euros, les fonds Euro-croissance comportent une garantie en capital, mais elle ne joue qu’au terme d’une durée contractuelle d’au moins 8 ans. Dans le cas du fonds Croissance, disponible dans le contrat Altaprofits Vie*, la garantie est partielle, à hauteur de 80%. Le fonctionnement est simple : vous devez accepter d’immobiliser votre mise pendant cette durée minimum pour être certain de la récupérer intégralement, contrairement à un fonds en euros classique, où la garantie s’applique en permanence.

En cas de récupération avant 8 ans, vous ne bénéficiez pas de la garantie. Vous pouvez alors perdre une partie de votre capital si les marchés financiers sont en baisse, comme sur un fonds en unités de compte.

Des fonds adaptés à vos projets d’avenir

Compte tenu de la durée requise pour profiter de la garantie en capital, les fonds Euro-croissance sont adaptés à la constitution de votre épargne de long terme. Vous ne devez y placer que l’argent dont vous n’aurez pas besoin à brève échéance, pour éviter tout risque de perte. Certains assureurs proposent des fonds dont la durée de détention est plus longue que les 8 ans prévus par le Code des assurances, allant jusqu’à 10, 20, 30 ou 40 ans. Le contrat Altaprofits Vie vous permet de choisir la durée correspondant à votre horizon de placement, étant entendu que plus elle est longue, plus vous avez de chances de faire fructifier votre capital. Vous pouvez par exemple investir pour préparer votre retraite et choisir un fonds ayant une échéance très éloignée, ou pour acheter votre futur logement et opter pour une échéance plus proche.

Plus de performance à long terme

Le délai dont dispose l’assureur pour garantir les sommes placées dans les fonds Euro-croissance lui donne plus de liberté pour rechercher la performance. Il peut prendre plus de risques qu’avec les fonds en euros classique, avoir une gestion financière plus dynamique. Il dispose d’une plus grande latitude pour faire fructifier les sommes collectées sur des actifs diversifiés. Vous avez ainsi plus de chance d’améliorer votre rendement dans la durée qu’avec un fonds en euros classique. Rappelons que ces derniers ont servi un rendement moyen de 1,30 % en 2021, net de frais de gestion et bruts de prélèvements fiscaux. Une performance insuffisante pour préserver le pouvoir d’achat de votre épargne, alors que l’inflation a atteint 1,6 % l’an dernier. Les fonds Euro-croissance, eux, ont fait deux à trois fois mieux (de 2,5 % à 4,8 % selon les contrats ; 3,21% pour le fonds G Croissance de Generali disponible dans l’offre Altaprofits Vie). Attention, les rendements peuvent être variables d’une année sur l’autre. Selon France Assureurs, le rendement des fonds Euro-croissance était de + 3,4 % en 2017, – 3,5 % en 2018, + 6,5 % en 2019 et + 0,1 % en 2020.

La fiscalité avantageuse de l’assurance vie

Les gains générés par les fonds Euro-croissance bénéficient de la fiscalité de l’assurance vie. Ils sont exonérés d’impôt tant qu’ils sont réinvestis et ils deviennent imposables en cas de retrait. Mais si votre contrat a au moins 8 ans lorsque vous récupérez votre mise (ce qui est le cas si vous respectez la durée de détention du fonds !), vous bénéficiez d’un abattement annuel de 4 600 € sur vos gains (9 200 € si vous êtes marié ou pacsé) et vous êtes imposé à 7,5 % seulement au-delà de ce montant. Par ailleurs, vos gains sont soumis aux prélèvements sociaux (au taux de 17,2 %) uniquement lors de l’atteinte de la garantie du fonds Euro-croissance, et non pas chaque année comme sur un fonds en euros classique. Vous avez ainsi la possibilité de mieux faire fructifier votre épargne dans la durée car vos gains sont réinvestis intégralement pour devenir à leurs tours productifs.

Bon à savoir : la transformation d’un contrat d’assurance vie monosupport ou multisupports en un contrat euro-croissance, au sein de la même compagnie d’assurance, n’entraîne pas de remise en cause de l’antériorité fiscale du contrat initial. Pour bénéficier de cette faculté, il n’est plus nécessaire d’orienter au moins 10 % de votre épargne investie sur le fonds en euros de votre contrat vers un fonds Euro-croissance.

Ce qu’il faut savoir avant d’investir :

L’investissement net de frais sur le fonds croissance Générations Croiss@nce durable supporte un risque de perte en capital partiel à l’échéance. En cas de désinvestissement avant l’échéance, le risque de perte en capital peut être total ou partiel, les montants investis sur le fonds croissance Générations Croiss@nce durable étant sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant de l’évolution des marchés financiers

L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas.

*Altaprofits Vie est un contrat d’assurance sur la vie individuel libellé en euros et/ou en unités de compte assuré par Generali Vie. Il est distribué par Altaprofits, Conseil en Gestion de Patrimoine sur internet depuis 1999.

Document publicitaire dépourvu de valeur contractuelle.

© 2022 AssurCity.