Assurance auto : Une nouvelle offre PAYD pour Amaguiz

4 ans après avoir lancé son premier contrat Pay As You Drive, l’assureur direct Amaguiz propose une nouvelle offre auto plus proche des attentes des clients. Avec près d’un quart de son portefeuille automobile assuré en PAYD, la filiale de Groupama nourrit des objectifs ambitieux sur ce créneau.

Sur ses 110.000 contrats automobiles en portefeuille, Amaguiz compte aujourd’hui 27.000 personnes (environ 25%) assurées par le contrat PAYD lancé en 2008. Fort de ces 4 années d’expérience et des enseignements de cette première offre, l’assureur direct vient d’annoncer le lancement d’un nouveau produit Pay As You Drive plus adapté aux attentes des clients. « A la base, nous voulions cibler une clientèle jeune, urbaine de type CSP+ » déclare Nelly Brossard , directrice générale d’Amaguiz. « Notre objectif est atteint et nous somme d’autant plus satisfait que Groupama voulait justement attirer cette clientèle. Aujourd’hui nous ciblons vraiment les internautes, petits rouleurs, âgés de 25 à 50 ans », ajoute-t-elle.

Amaguiz, qui refuse de dévoiler le kilométrage moyen des ses assurés PAYD (expliquant qu’il s’agit de données convoitées), a donc proposé en catimini son nouveau contrat PAYD à la fin du mois d’avril dernier. La filiale de Groupama garde le principe d’un abonnement mensuel couplé avec une prime variable en fonction des kilomètres parcourus. Ce qui change c’est le prix de l’abonnement qui n’est plus fixe, mais qui varie en fonction de l’utilisation du véhicule (fréquences, trajets), du type de voiture et de la formule d’assurance choisie ( tiers, tiers bris de glace ou tous risques). Le boitier qui récolte les informations est également simplifié, il est envoyé directement à l’assuré qui le branche seul et facilement. « A l’échéance du contrat, nous rajoutons le critère d’utilisation effective pour revoir le tarif de l’assuré », précise Nelly Brossard. « Par rapport à ce qu’il a déclaré au préalable, on peut ensuite ajuster le tarifs de ce dernier ( à la hausse ou à la baisse) s’il roule différemment », explique-t-elle.

Avec une campagne de communication qui devrait débuter dans quelques semaines, Amaguiz nourrit des objectifs ambitieux en terme de souscriptions avec cette offre. « Nous souhaitons pouvoir garder la même proportion d’assurés sur le PAYD (1/4 du portefeuille) », commente Nelly Brossard, avant d’ajouter que « ce produit devrait nous permettre d’avoir une meilleur rentabilité ». Et la directrice générale d’Amaguiz de conclure que son « objectif d’équilibre (2015) devrait être tenu ».

News Assurances Pro



Étiquettes : , , , , ,

© 2017 AssurCity.