Grands Risques : Tarifs stables mais de grandes disparités selon l’Amrae

Les tarifs des grands risques pour 2013 devraient rester stables selon une synthèse de l’Amrae. L’association, qui a mené ces recherches avec l’aide des principaux courtiers, note toutefois des hausses pour les lignes auto ou quelques CAT.

2013 sera dans la continuité de 2012 selon l’analyse faite par l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae). En livrant la synthèse annuelle de l’état du marché, l’association, qui s’appuie sur les courtiers de grands risques que sont Aon, Diot, Gras Savoye, Marsh, Siaci St Honoré, Verspieren, l’Amrae confirme la tendance déjà constatée les années passées de risques particulièrement touchés et de lignes plus concurrentielles.

Ainsi, pour les renouvellements de janvier 2013, les lignes Dommages et Automobile pourraient voir les tarifs en hausse avec des situations très diverses. Par exemple, la pire branche selon l’analyse de l’Amrae reste la branche auto. Avec des couvertures en baisse, des franchises en hausse, une capacité en baisse, il est logique de voir les tarifs augmenter, de 3 à 7% selon l’association et les courtiers qu’elle a consultés.

Pour les risques dommages, ce sont les catastrophes naturelles qui vont cristalliser les hausses. « Les expositions ‘Événements naturels’ en zones critiques font l’objet de tarification spécifique » note à ce propos l’Amrae. Dans ce domaine des CAT, les comptes sinistrés risquent des majorations plus sensibles.

Au rayon des baisses, la ligne responsabilité civile pourrait permettre sur des activités non sinistrées et moins sensibles quelques baisses. Idem en construction, avec même de fortes baisses pour les risques de construction tous risques chantier (-15 à -20%). Enfin, sur les lignes financières, il existera beaucoup de disparités entre la responsabilité des mandataires sociaux (D&O) prévue en baisse de 5% et le risque de fraude chez les sinistrés (+20%). Les institutions financières pourraient subir « un retournement à l’horizon 2013 » prévient en outre l’Amrae.

Notre dossier sur les grands risques 2012
Retrouvez la synthèse Etat du marché de l’Amrae ici

News Assurances Pro

© 2017 AssurCity.