Intermédiation : AGEA, FFSA et CSCA font front commun

La semaine dernière, AGEA, la FFSA et la CSCA ont publié une position commune au sujet de la dernière version de la directive sur l’intermédiation, position que l’on retrouve sur un document publié en ligne sur le site d’Agea.

Agea, FFSA et CSCA réclament des éclaircissements concernant la DIA 2. Dans une position commune, elles soulignent que la question de la transparence donnera plus de travail aux intermédiaires et, de surcroit, entraînera une hausse des coûts. Cette position a notamment été envoyée à Michel Barnier, Commissaire européen.

Toutefois, les trois organismes se disent favorables à une évolution de la directive d’intermédiation et notamment à l’information donnée au client si elles ont un rapport avec sa protection.

Elles s’opposent par contre à l’obligation de divulguer les informations relatives à la rémunération du vendeur, qu’il soit courtier ou agent général, position justifiée par le fait que de telles informations détourneraient « l’attention du client des éléments pertinents du contrat qu’il envisage de souscrire ». Elles évoquent aussi la pluralité du marché pour justifier le fait que le client ne pourrait pas se baser sur ses informations au moment d’effectuer plusieurs devis.

Enfin, les fédérations pointent du doigt dans ce document la crise financière dont les retombées se font d’ores et déjà ressentir chez les intermédiaires.

Consulter le document.

News Assurances Pro

Étiquettes : , , , , , ,

© 2017 AssurCity.