Assurance décès : quelle formule choisir ?

Trouvez enfin la bonne assurance décès !

L’assurance deces propose essentiellement deux formules principales : l’assurance décès avec un contrat temporaire décès et l’assurance décès avec un contrat « vie entière ». Aussi, vous devez bien comprendre la différence entre ces deux offres pour être sûr de trouver le contrat qui répond à vos besoins.

L’assurance décès avec contrat temporaire décès

Il s’agit de la formule la plus couramment souscrite en assurance décès. En optant pour ce type de contrat, l’assuré choisit de faire profiter, à son décès, d’un capital ou d’une rente son bénéficiaire, à condition que son décès survienne avant la date d’échéance du contrat.

Le contrat doit alors faire état de la période durant laquelle le bénéficiaire peut toucher une indemnisation ainsi que du montant du capital ou de la rente. Le bénéficiaire ne touchera donc pas la rente ni le capital si l’assuré décède après cette période.

S’agissant de sa durée, elle est généralement d’un an et il est tout à fait possible de le renouveler à chaque date d’échéance annuelle. L’assuré peut même choisir une période plus courte ou plus longue selon sa convenance. Il doit simplement veiller à en faire part à son assureur au moment de la souscription.

L’assurance décès avec un contrat vie entière

L’assurance décès avec un contrat « vie entière » donne lieu à indemnisation du bénéficiaire quel que soit le jour de la mort de l’assuré, qu’il meurt deux ans ou cinq ans après la signature du contrat.

Dans ce cas, le ou les bénéficiaires peuvent percevoir une rente ou un capital suite au décès de l’assuré.

Ce type de contrat est intéressant dans la mesure où l’assuré connaît à l’avance le montant du capital ou de la rente qui sera versé au bénéficiaire du contrat puisqu’il verse une cotisation unique le jour même de la signature du contrat.




Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.