Qui peut résilier un contrat d’assurance vie ?

L'augmentation du niveau de risques peut entraîner une résiliation

 

Chacun peut souscrire une assurance vie en fonction de ses objectifs, que ce soit pour la préparation de sa retraite future, pour la constitution de son patrimoine ou pour la transmission d’un capital.

Ainsi, ce type de contrat est choisi en fonction des besoins de l’assuré notamment du niveau de sécurité souhaité. Néanmoins, il peut arriver que l’assureur ou l’assuré veuille mettre fin au contrat. L’assuré est donc dans l’obligation de rechercher un autre assureur capable de mieux le satisfaire.

Pour quels motifs l’assureur peut-il résilier une assurance vie ?

En matière d’assurance vie, plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une résiliation de contrat. En effet, l’assureur prend en général cette décision à cause de certains actes effectués par l’assuré. Dans la plupart des cas, l’augmentation du niveau de risque constitue le principal motif de rupture de contrat. Il y a par exemple comme autres motifs de résiliation, la multiplication des sinistres en rapport avec l’assuré ou le retrait du permis de conduire de l’assuré pour diverses raisons. Enfin, en cas de fausse déclaration voire même de tentative de fraude à l’assurance, l’assureur pourra rompre le contrat.

Pourquoi l’assuré veut-il résilier son assurance vie ?

Du côté de l’assuré, la recherche de la satisfaction constitue le principal facteur de choix d’un assureur. L’assuré prend en considération les frais liés au contrat et le niveau de sécurité offert par l’assureur. Ainsi, lorsque l’assureur ne satisfait plus à ces critères, l’assuré peut rompre son contrat et opter pour l’offre d’un autre assureur. Il est possible de souscrire plusieurs contrats à la fois auprès de nombreux assureurs, mais les critères restent en général les mêmes. À partir de cela, l’assuré peut recourir à un comparateur d’assurances afin de déterminer la meilleure offre d’assurances.



Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.