Impact du bonus/malus sur le tarif de l’assurance auto

Un malus en cas d'accident responsable

Le système du bonus/malus a un impact direct sur le tarif de l’assurance voiture. Cet indice s’applique à tous les véhicules de tourisme, aux camionnettes et aux cycles de plus de 80 cm3. Il permet de déterminer si vous êtes un bon conducteur, un conducteur inexpérimenté ou un conducteur à risques.

Qu’est-ce que le bonus/malus ?

Chaque automobiliste a un bonus. Il s’agit d’une réduction de 5% pour chaque accident responsable. Lorsque vous êtes considéré comme un bon conducteur et que vous ne causez pas d’accident, votre bonus augmente et la cotisation que vous avez à payer se trouve normalement diminuée. Le bonus est calculé sur une période de 12 mois successifs. Dans le cas où vous causez un accident dans le mois précédant l’échéance principale de votre contrat, le bonus sera calculé dans votre nouveau contrat, c’est-à-dire à celui de l’année suivante. Quant au malus, il s’agit d’une majoration de 25% pour chacun des accidents dont vous avez été responsable.

La prime d’assurance

L’évolution de votre bonus/malus peut modifier à la baisse ou à la hausse la prime de votre assurance voiture de base. Le calcul est effectué en fonction du nombre d’années sans accident et du nombre d’accidents dont vous avez été responsable. Les points de votre bonus vont faire baisser le montant de votre prime d’assurance tandis que ceux de votre malus vont le faire monter. Une fois le bonus ou malus déterminé, les assureurs calculent votre prime d’assurance en multipliant le montant de la prime et les garanties que vous avez souscrites avec votre bonus.

Evolution du bonus/malus

Certains évènements ont une influence sur votre coefficient réduction majoration ou votre bonus/malus :

  • Pour un jeune conducteur malussé, le coefficient descend automatiquement à 1 lorsque le conducteur ne provoque aucun accident responsable pendant 2 ans ;
  • Au cas où vous avez demandé la suspension de votre contrat d’assurance, vous ne perdez pas votre bonus/malus, mais n’évoluera pas pendant la suspension de votre contrat ;
  • Si vous n’êtes pas assuré pendant 2 ans, vous perdez automatiquement votre bonus/malus et votre coefficient redevient à 1.




Étiquettes : , , ,

© 2017 AssurCity.