Vers de nouveaux droits pour le contrôle des données des véhicules

Une pétition, mis en ligne par Insurance Europe et l’Amice interpelle les conducteurs sur l’utilisation des données de leurs véhicules. Les porte-paroles de l’assurance voiture espèrent faire garantir les droits des automobilistes dans ce domaine.

Une pétition pour alarmer les conducteurs

Les questions portant sur l’utilisation et le contrôle des données personnelles constituent de véritables enjeux. Nommée « #Data4Drivers », une campagne espère mobiliser les conducteurs sur ces sujet. L’Insurance Europe et l’Amice sont à l’initiative d’une pétition qui a pour objectif de garantir aux automobilistes leur droit de contrôler les données de leurs voitures. Les compagnies d’assurance savent toutefois que les constructeurs automobiles « disposent déjà d’un énorme avantage concurrentiel ». Ces derniers peuvent en effet équiper directement leurs voitures.

Une guerre contre les constructeurs automobiles 

L’accès aux données personnelles d’une auto pourrait pourtant avoir des bénéfices. Cela permettrait par exemple de souscrire une assurance autotomobile type « pay how you drive ». Celle-ci est, comme son nom l’indique, une assurance à l’utilisation qui profite aux assurés puisqu’elle leur permet de faire des économies.

Ces dernières sont pour le moment sauvegardées par les différents constructeurs automobiles. Cela inquiète les assureurs : « Les constructeurs automobiles développent des systèmes qui feraient d’eux les uniques gardiens de l’accès à ces données ». Interpellée, l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) explique que l’ouverture de ces données peut avoir des conséquences néfastes. « En cas de piratage, il pourrait y avoir des risques sur le trafic, ou encore le terrorisme » s’alarme l’ACEA. 



© 2018 AssurCity.