Sécurité routière : moins de morts sur les routes (- 0,7 %) en avril

En avril 2018, le nombre de personnes ayant perdu la vie sur routes a légèrement chuté de – 0,7 % selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière la mortalité routière. Des chiffres qui confirment la tendance amorcée en 2017.

Une tendance à la baisse amorcée en 2017

Une légère baisse au mois d’avril. Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière la mortalité routière, le nombre de morts sur les routes est en léger recul (- 0,7 %) en avril avec 279 décès. Soit deux personnes de moins qu’à même époque l’année dernière. Ces chiffres confirment la tendance amorcée en 2017. Après 3 années consécutives de hausse, le nombre de personnes ayant perdu la vie sur routes est en nette diminution. Entre mai 2017 et avril 2018, 3 410 personnes sont décédés sur les routes. Soit 78 de moins par rapport à la période mai 2016-avril 2017.

Moins d’accidents corporels et d’hospitalisations de plus de 24 heures

Le mois dernier, le nombre d’accidents corporels sur le territoire métropolitain a quant à lui considérablement diminué. Avec 4 671 accidents contre 4 961 en avril 2017, la baisse est de – 5,8 %. Pour ce qui est des personnes blessées, la Sécurité routière a annoncé qu’il y en avait eu 5 872. Soit 397 de moins qu’en avril 2017 (- 6,3 %). Le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures en avril 2018 à lui diminué de – 17,5 %. En Outre-mer, 15 personnes sont décédées sur les routes le mois dernier, soit 6 de moins qu’à même époque l’année dernière.

Des chiffres qui pourraient encore diminuer selon le gouvernement. La réduction de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires devrait en effet selon Edouard Philippe permettre de sauver des vies.



Étiquettes : , , , , ,

© 2018 AssurCity.