Rouler au superéthanol E85 est-il dangereux pour le moteur de votre auto ?

Le superéthanol E85 est une des alternatives proposées aux carburants fossiles. D’origine 100 % végétale et bon marché, il est encore peu répandu en France. Mais est-il risqué pour votre moteur ? Les avis divergent à ce sujet.

Quels sont les risques de rouler à l’éthanol ?

Pour rouler au superéthanol en France, il existe deux solutions : acheter une voiture prête à rouler avec ce biocarburant ou installer un boîtier de conversion dans un véhicule à essence compatible. Mais si vous choisissez d’alimenter votre véhicule avec ce carburant, il faut prendre conscience de certains risques. Tout d’abord, l’éthanol pourrait représenter un risque de corrosion pour vos injecteurs. En effet, il se charge d’eau par condensation, ce qui le rend plus corrosif que l’essence.

Certains constructeurs automobiles sont dubitatifs sur la durabilité de cette solution pour vis-à-vis de la partie mécanique de la voiture ; la moitié des moteurs testés avec le superéthanol E85 ont rencontré des problèmes lorsque le taux d’éthanol dépasse les 10 % dans le réservoir. Il a touché les injecteurs, les pompes à carburant ainsi que les conduits flexibles au sein du circuit d’alimentation.

La durée de vie du catalyseur serait également diminuée à cause d’une molécule présente dans l’éthanol, qui perturbe la lecture du taux d’oxygène des gaz d’échappement. En effet, si les gaz d’échappement dépassent un certain seuil, leur température augmente dans le pot catalytique. Le plus grand risque est la formation d’oxydes d’azote, un gaz particulièrement polluant et irritant.

COMPAREZ LES ASSURANCES AUTO

Des risques contestés par certains scientifiques

Toutefois, certains scientifiques ne sont pas d’accord avec ces analyses. Ils ont réussi à prouver que l’éthanol n’endommageait pas les durites. En outre, bien que plus corrosif que l’essence, le biocarburant n’a pas plus d’effets sur les durites.

Pour faire fonctionner le moteur, l’éthanol disperse l’eau qu’il contient à l’intérieur du réservoir jusqu’à ce qu’elle soit entièrement brûlée. Il peut alors décaper le réservoir et par conséquent boucher le filtre à carburant.

Rouler au superéthanol E85 : quels avantages et inconvénients ?

Si certains conducteurs optent pour le superéthanol E85, c’est que le biocarburant représente quelques avantages. Tout d’abord, il est peu cher, environ 70 centimes le litre. Malgré une consommation de 25 % à 30 % plus élevée qu’avec de l’essence, le calcul reste rentable. De plus, son bilan écologique est meilleur que celui de l’essence ou du diesel en réduisant les émissions de CO2 de moitié. Enfin, le maillage en stations délivrant du E85 progresse toujours en France. Il est donc plus aisé de pouvoir se ravitailler.

En revanche, rouler au superéthanol réduit les performances de la voiture, qui aura une reprise plus longue et sera plus sensible aux basses températures. Côté bilan écologique, il faut tout de même mentionner que la production (betterave, le sucre, le blé, colza ou encore maïs) nécessaires à la production de superéthanol reste très gourmande en eau et repose sur l’utilisation de produits chimiques polluants. Enfin, le constructeur ayant conçu la voiture pourra choisir de supprimer certaines garanties si vous installez un boîtier de conversion. Vous serez alors couvert par les garanties offertes par le fabricant du kit.

Économisez jusqu’à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

COMPAREZ LES ASSURANCES AUTO

Étiquettes : , , , , , , ,

pub

© 2020 AssurCity.