Livret A : collecte impressionnante à 2,32 milliards d'euros en mai

Le Livret A et le LDDS ont toujours la cote auprès des Français dans ce contexte de crise sanitaire et économique de Covid-19. Souple, simple d’utilisation, liquide, les deux livrets ont collecté la somme de 2,32 milliards d’euros pour ce mois de mai 2021. La deuxième meilleure collecte historique pour un mois de mai.

Le Livret A, un support flexible qui attire en temps de crise

La plupart des restrictions sanitaires ont été levées en mai pour que l’activité puisse reprendre normalement. Mais pour autant, les Français n’ont pas arrêté de placer leur argent sur le Livret A et le LDDS, malgré les invitations du gouvernement à dépenser au maximum cette épargne pour aider à la relance. Ainsi, 1,81 milliard d’euros a été recueilli par le Livret A en mai 2021 et 510 millions d’euros sur le LDDS (Livret de développement durable et solidaire), d’après une annonce de la Caisse des dépôts de mardi 22 juin.

Pour les deux livrets, c’est la deuxième collecte la plus forte pour un mois de mai depuis 2009. « C’est assez logique, affirme Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l’Épargne. En mai, la France était toujours en confinement avec des limitations de déplacement et des fermetures d’activité. Qui dit moins de consommation dit plus d’épargne. » Rappelons qu’en mai 2020, l’assurance vie était en décollecte nette de 2,2 milliards d’euros, quand le Livret A et le LDDS ont collecté la somme historique de 5,1 milliards d’euros (3,98 milliards pour le Livret A et 1,16 milliard pour le LDDS). Rappelons également que mai 2009 était un mois marqué par les retombées de la crise des subprimes, et donc d’incertitudes pour les Français.

COMPAREZ LES ASSURANCES VIE

Vers la fin d’un tel engouement pour le Livret A ?

Cet engouement va-t-il demeurer pour le Livret A et le LDDS ? Rien n’est sûr. « Il s’agit probablement le dernier gros mois pour le livret A. En juin, avec la réouverture des restaurants, des cinémas, on devrait avoir, si ce n’est une décollecte, une moins grosse collecte », prévoit le directeur du Cercle de l’Épargne. Depuis janvier 2021, 20,73 milliards d’euros ont été collectés. L’encours total sur ces deux produits s’élevait à 469 milliards d’euros à la fin du mois de mai 2021.

Sur le long terme, l’exécutif désirerait que cet argent soit dédié au soutien de l’activité des entreprises et de la croissance. Il pourrait même pousser les Français à dépenser cet argent et certains élus de gauche ont émis l’idée d’une taxe exceptionnelle sur les ménages les plus aisés. D’ailleurs, le surplus d’épargne concerne surtout les ménages les plus aisés. D’après une étude du Conseil d’analyse économique, 20 % des ménages les plus aisés auraient mis de côté 70 % du surplus d’épargne des Français entre mars et août 2020. Du côté des ménages les plus modestes, l’épargne a été beaucoup plus modérée et certains foyers se sont endettés durant cette période de crise et d’incertitudes.

Économisez jusqu’à 40% sur votre assurance vie

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

COMPAREZ LES ASSURANCES VIE

© 2021 AssurCity.